Amaya Domínguez / Mezzo-soprano

Amaya Domínguez est une jeune mezzo-soprano appréciée pour ses qualités musicales et ses dons de comédienne.

Au sortir du CNSM de Paris avec une mention très bien à l'unanimité et les félicitations du jury, William Christie l'invite dans le cadre du «Jardin des voix» à participer à une tournée internationale dans les salles prestigieuses de la Cité de la Musique de Paris, de l'Alte Oper de Francfort, du Barbican de Londres et du Lincoln Center de New York.

Les premières critiques sont unanimes : "Amaya Domínguez impressionne par son talent dramatique et son timbre brillant de mezzo-soprano. Articulation claire, phrasé naturel et émotions vibrantes - voici une chanteuse pleine d'avenir !" (G. Brown dans The Times).

Sachant incarner des rôles de travestis (chez Mozart, Sesto et Idamante ou le rôle-titre de l'Enfant chez Ravel), de femmes délaissées (Ottavia chez Monteverdi, Didon chez Purcell), de jeunes filles dans la fleur de l'âge (Dorabella chez Mozart, Juliette chez Dusapin), de femmes fatales (Carmen chez Bizet, Vénus chez Offenbach) ou encore de déesses terribles (Cybèle chez Lully), Amaya Domínguez chante avec style toutes les époques, et ce, sur de belles scènes lyriques, en France comme à l'étranger (Festival d'Aix-en-Provence, Chorégies d'Orange, Opéras de Nancy, Bordeaux, Lille, Monte-Carlo, Théâtre du Châtelet, Opéra Comique, Teatro Nacional de Madrid, Teatro de la Maestranza de Séville, Opéra de Bilbao).