Louis Rodde / Violoncelliste

Formé auprès de Philippe Bary et Philippe Muller, il étudie au Conservatoire de Paris dans la classe de Roland Pidoux et Xavier Phillips, avant de se perfectionner auprès de Peter Bruns à Leipzig, puis de Clemens Hagen à Salzburg. Il reçoit également les précieux con-seils des membres du quatuor Nommé «Révélation classique » de l'Adami et lauréat de la Fondation Cziffra, lauréat du concours de l'ARD de Munich en trio avec piano, Louis Rodde est l’invité de salles telles que le Musikverein (Vienne), Le Konzerthaus (Berlin), Le Concertgebouw (Amsterdam), le Théâtre des Bouffes du Nord, et l’Auditorium du musée du Louvre (Paris), l'Auditorium de la Cité Interdite (Pékin), la Herkulessaal (Munich), la Salle Molière (Lyon), le Wigmore Hall (Londres), la Herkulessaal (Munich), la Salle Bour-gie (Montréal), ou l’auditorium de la Frick collection (New-York). Il se produit en solo et en musique de chambre dans de nombreux festivals parmi lesquels le Festival Pablo Casals de Prades, les Chorégies d’Orange, l’Encuentro de Musica de Santander, le Festival de Schwetzingen, les Festspiele Mecklenburg-Vorpommern, la Folle Journée de Nantes, To-kyo et Varsovie et le Festival de la Roque d’Anthéron. Ysaÿe et des pianiste Jean-Claude Pennetier, Menahem Pressler et Ferenc Rados. Ses deux premiers enregistrements sont parus en 2016 : les trios de Schumann (pour le label Mirare) avec le trio Karénine au printemps, et les sonates de Fauré et Ropartz (pour NoadMusic) avec le pianiste Gwendal Giguelay à l’automne. Ils ont été chaleureusement accueillis par la critique musicale. Le deuxième disque du Trio Karénine, consacré aux trios de Ravel, Fauré et Tailleferre est paru en Mai 2018. Intéressé par la musique de son temps, Louis travaille collabore avec des compositeurs tels que Graciane Finzi, Philippe Hersant, ou Pascal Dusapin, et crée des œuvres de Benoît Menut et Jean-Frédéric Neuburger.